photographie abstraite

 et Parcours

Autodidacte, la photographie numérique a permis à CD'Elle de se lancer dans des tests divers, sans complexe et avec une immédiateté qui sanctionne ou transforme l'essai. 

Depuis 9 ans, l'essence de son travail sans retouche ni adjuvant : l'observation de détails triviaux de la vie quotidienne qu'elle lit et propose tels des oeuvres abstraites est présentée dans de nombreuses expositions personnelles et collectives.

Rouille, papier déchiré, peinture cloquée, eau, feuilles et écorces, pollution et cicatrices se matamorphosent en tableaux abstraits, pour la plupart de grand format, et tirés sur des supports sensuels tels que le papier aquarelle, le tissu, le papier de riz, le plexiglas ou le métal.

Philosophie

 A huit ans, après un grave accident de la circulation, le prix de la vie m’a été « révélé ».  

Depuis, j’ai toujours considéré la vie et notre planète comme des cadeaux.

Je pourrais définir ainsi mon attitude : « m’éveiller chaque matin en décidant que c’est une belle journée ».

24 ans dans la communication institutionnelle, l’enseignement et la formation aux métiers de l'information ; un burn out plus tard, c’est ma passion pour la communication et le partage qui motive mon travail de photographe :

je confie à votre regard mon amour des petits riens, des écorchures de la cité ou des détails de la nature abîmée par l’homme. Vous les voyez à présent ces petites pépites si discrètes, ces pauvres petites merveilles ?

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Atelier CD'Elle